La RC Pro auto entrepreneur est-elle obligatoire

4.8/5 - (34 votes)

La RC Pro auto entrepreneur est une assurance obligatoire pour toutes les professions libérales. Elle permet d’assurer la responsabilité civile professionnelle de l’auto-entrepreneur et de ses clients.

L’assurance RC Pro auto entrepreneur est donc obligatoire pour toutes les activités professionnelles, quel que soit le statut juridique choisi (EI, EIRL, EURL, SASU…). Cette assurance couvre les dommages causés à un tiers par l’activité de l’auto-entrepreneur.

La RC Pro auto entrepreneur est donc une obligation légale pour tous les auto-entrepreneurs.

La RC Pro auto entrepreneur est-elle obligatoire

La RC Pro Auto Entrepreneur est-elle obligatoire ?

La RC Pro Auto Entrepreneur est-elle obligatoire? Oui, la RC Pro est une assurance obligatoire pour tout auto entrepreneur. Cette assurance permet d’indemniser les éventuelles victimes lorsque vous êtes responsable de dommages matériels ou corporels causés à autrui.

Il est possible de souscrire cette assurance auprès de n’importe quel assureur mais il faut savoir que certains organismes refusent d’assurer un auto entrepreneur si ce dernier ne possède pas cette couverture.

La RC pro couvre les sinistres et accidents liés à votre activité professionnelle. Elle prend en charge les indemnités versées aux victimes, le coût des réparations nécessaires pour remettre en état les biens endommagés, ainsi que les frais de défense pénale et administrative.

La RC pro peut être souscrite par tout auto entrepreneur qui exerce une activité commerciale ou artisanale relevant du régime micro BNC.

Les garanties incluses :

  • Responsabilité civile professionnelle
  • Dommages aux biens confiés
  • Protection juridique

Comment fonctionne la RC Pro Auto Entrepreneur ?

L’assurance RC Pro: Une assurance pour toutes les entreprises.

La loi oblige les auto-entrepreneurs à souscrire une assurance responsabilité professionnelle afin de garantir leur activité.

L’assurance RC Pro permet de couvrir les dommages pouvant survenir à un autre professionnel ou lors d’un accident ayant lieu lors de la prestation du travail effectuée par l’auto-entrepreneur.

L’assurance RC Pro peut être souscrite auprès des compagnies d’assurances, des mutuelles ou auprès d’un courtier en assurances.

Les contrats proposés par ces différents acteurs peuvent varier en fonction des garanties, des franchises et du niveau de couverture souhaités par le client. Si vous êtes en situation de sinistre, il est important de connaître quelles sont vos obligations vis-à-vis de votre assureur si vous êtes assuré en RCP (Responsabilité Civile Professionnelle).

Votre assureur doit vous proposer un délai maximal pour indemniser votre victime et une franchise qui correspond aux montants non remboursés par votre assureur si celui-ci ne dispose pas encore du dossier administratif complet pour établir son indemnisation. Toutefois, chaque cas est différent et il convient donc d’analyser son contrat afin de savoir à quoi on peut prétendre comme indemnisation en cas d’accident corporel subi lors du travail effectué par l’auto-entrepreneur.

Quels sont les avantages et les inconvénients de la RC Pro Auto Entrepreneur ?

Quels sont les avantages et inconvénients de la RC Pro auto entrepreneur? La responsabilité civile professionnelle est une assurance qui vous couvre en cas de sinistre causé par votre activité professionnelle.

L’assurance RC pro est obligatoire pour toute personne exerçant une activité commerciale ou artisanale. Cette assurance est également appelée garantie décennale. Elle prend effet dès lors que le contrat a été signé et qu’elle prend fin dans un délai de 10 ans après la livraison du bien.

Le risque pris en charge par cette assurance peut être très large, car elle vous couvre notamment en cas de : – Vandalisme (dommages subis suite à des actes de malveillance) – Dommages corporels causés à un tiers – Responsabilité civile contractuelle (dommages causés aux clients du fait du retard dans la livraison du produit acheté ou encore, dans le cadre d’une prestation fournie au client) – Responsabilité civile délictuelle (dommages causés à des tiers suite à un acte intentionnel) Les avantages de la garantie décennale auto entrepreneur : En cas de sinistre, vous serez indemnisé pour réparer les préjudices subis et ce, sans attendre une procédure judiciaire.

L’assurance RC pro permet également d’exonérer l’auto entrepreneur des sanctions pénales encourues si son activité cause un accident corporel ou matériel ou encore s’il cause un incendie domestique chez ses clients.

L’assurance RC pro permet également aux auto entrepreneurs qui ont souscrit cette garantie, de bénéficier d’un remboursement partiel ou total des frais engagés pour réparer les biens endommagés.

La RC Pro Auto Entrepreneur est-elle adaptée à tous les types d’entreprises ?

La RC Pro Auto Entrepreneur est-elle adaptée à tous les types d’entreprises? La RC Pro Auto Entrepreneur est un contrat qui protège votre entreprise en cas de faute professionnelle ou de dommages causés à des tiers. Elle vous permet de couvrir votre responsabilité civile professionnelle en cas d’accident du travail, de blessure subie par un salarié ainsi qu’en cas de dégâts causés aux biens appartenant à des clients.

Vous êtes donc garanti en cas de litige lié à l’activité et vos biens sont couverts durant une période donnée.

Les principaux risques couverts par la RC pro auto entrepreneur ? En plus des risques liés aux accidents du travail qui peuvent survenir durant l’activité, la RC Pro Auto Entrepreneur prend également en charge les dommages matériels ou immatériels que vous pourriez causer à un tiers (matériel endommagé, retard, etc. ). Pour bénéficier de cette garantie, il faut avoir souscrit au minimum une assurance RC Pro et que le sinistre soit survenu pendant que vous exercez votre activité.

Il faut également remplir certains critères pour être indemnisable. En tant qu’auto entrepreneur, vous ne pouvez pas exercer une activité rémunérée sans avoir souscrit au préalable une assurance Responsabilité Civile Professionnelle. Ce type d’assurance doit être obligatoirement souscrite afin que votre responsabilité puisse être engagée si jamais un accident se produisait durant l’exercice de votre activité (dans le cadre d’une formation notamment).

Quels sont les risques de ne pas souscrire à la RC Pro Auto Entrepreneur ?

L’assurance RC Pro est une assurance obligatoire pour tous les entrepreneurs. Si vous êtes auto-entrepreneur, vous n’êtes pas exempté de cette obligation. En cas d’accident ou de sinistre, votre responsabilité civile peut être engagée.

Vous risquez alors des sanctions financières et pénales.

Il se peut même que l’on vous demande de rembourser les indemnités versées à la victime, en plus du montant des réparations (voir le montant des garanties).

L’assurance RC Pro auto entrepreneur est donc un élément essentiel pour protéger votre entreprise contre les dégâts matériels et corporels qui peuvent survenir aux clients ou aux tiers. Elle permet aussi d’indemniser la perte d’exploitation occasionnée par ce sinistre.

  • Il est important de rappeler que l’obligation d’assurance ne concerne pas seulement les personnes physiques.
  • Les dirigeants sociaux sont tenus au respect de cette obligation quel que soit le nombre de salariés qu’ils emploient.

Quels sont les documents à fournir pour souscrire à la RC Pro Auto Entrepreneur ?

Vous souhaitez souscrire à une assurance RC Pro Auto Entrepreneur et vous ne savez pas quels sont les documents requis pour cela ? Voici toutes les informations nécessaires pour y parvenir.

Il existe différents types de contrats d’assurance RC Pro Auto Entrepreneur :

  • L’assurance RC pro générale, qui couvre l’ensemble des activités dans le cadre du statut auto entrepreneur
  • L’assurance responsabilité civile professionnelle dédiée uniquement aux activités spécifiques

Comment se déroule la souscription à la RC Pro Auto Entrepreneur ?

L’assurance RC Pro Auto Entrepreneur est une assurance obligatoire pour les auto entrepreneurs, qui permet de couvrir les éventuels dommages causés à un tiers. Pour souscrire à une assurance RC Pro Auto Entrepreneur, il faut respecter certaines règles. Tout d’abord, l’auto entrepreneur doit être immatriculé au RCS. Ensuite, il doit souscrire à la garantie décennale pour les artisans du bâtiment et aux garanties de responsabilité civile professionnelle pour les professions libérales. Dans le cadre d’une activité commerciale, l’auto entrepreneur doit souscrire à la garantie décennale et au contrat multirisques professionnelle pour les entreprises individuelles ou SARL.

Lorsque vous choisissez votre assurance RC Pro Auto Entrepreneur, vérifiez que cette dernière soit adaptée à votre métier :

  • Si vous travaillez comme artisan du bâtiment : assurez-vous que la garantie décennale soit valable tout au long de la durée de l’exécution des travaux
  • Si vous exercez en tant qu’entrepreneur individuel : assurez-vous que le contrat multirisques pro couvre aussi les entrepreneurs individuels

Existe-t-il des alternatives à la RC Pro Auto Entrepreneur ?

La souscription d’une assurance RC Pro auto entrepreneur est obligatoire pour toutes les personnes exerçant une activité indépendante, notamment lorsque celles-ci sont amenées à utiliser un véhicule de transport. Cependant, il existe des alternatives à la souscription d’une assurance RC Pro auto entrepreneur.

La première solution consiste en l’utilisation du contrat responsabilité civile professionnelle de l’entreprise qui emploie le travailleur indépendant. Cette solution présente certains inconvénients, car elle ne couvre que les dommages causés par un acte pouvant être considéré comme fautif ou négligence grave et intentionnellement provoquée.

Les risques liés aux accidents corporels des conducteurs non salariés restent donc exclus de cette garantie. Cette solution peut également poser problème en cas de litige portant sur la qualification et la réalité du travail effectué par le travailleur indépendant.

La seconde alternative consiste en l’adhésion au contrat d’assurance collective proposée par l’organisme ou la compagnie qui propose les services auquel le travailleur souhaite adhérer, mais dont on ignore si elle offre une protection suffisante pour couvrir les risques liés à son activité professionnelle (risques financiers).

Il est important de souligner que ces solutions alternatives ne permettent pas toujours de se protéger contre tous les risques encourus par le prestataire du service quand il utilise son véhicule personnel pour exercer sa profession et transporter des clients ou des fournisseurs, mais elles permettent néanmoins de se prémunir contre certaines situations particulières susceptibles d’engager la responsabilité civile professionnelle du prestataire du service concernant son activité professionnelle.

Il n’y a pas d’obligation de souscrire à une assurance RC Pro auto entrepreneur. Cependant, la souscription est fortement recommandée car elle permet d’être couvert en cas de problème. L’assurance RC Pro auto entrepreneur couvre les activités de l’auto-entrepreneur et non sa personne physique.

👩🏽‍💼 Assurance Responsabilité civile professionnelle RC pro, quand en prendre une?(mise à jour 2021)